Retour sur un #PlaneteRap d’anthologie – #Meryl

Vous l’avez suivi de près ou de loin, cette semaine du 10 Février 2020 restera à marquer dans les annales de l’histoire de la musique urbaine antillo-guyanaise, c’était le Planete Rap de Meryl sur Skyrock

Focus sur l’émission du Jeudi, qui a vraiment marqué mon esprit, pour la variété, la force et l’authenticité des artistes qui ont occupé le plateau.

Les hostilités commencent à 28:20, avec Kanis, rappeuse d’origine haitienne, récemment signée par le label Sony Columbia, qui ouvre brillamment le “Guest set”.

Et puis après, c’est le festival :
=> 30:44 – Rachelle Alison – “Fanm sé Diab”
=> 35:05 – La Guyane – Part1 – Poplane
=> 37:25 – MATA, qui écrase tout, – “Business rentable”
=> 41:19 – La Guyane – Part2 – Bamby & Jahyanaï
=> 44:09 – #NoComment, moment de bonheur
=> 45:48 – MERYL

Quand c’est bon, il faut dire que c’est bon !

Donc, pour revenir à cette semaine, qu’a fait Méryl ? Alors que rien ne l’y obligeait, elle offre une visibilité exceptionnelle à nos artistes caribéens, permettant ainsi à un public francophone de découvrir la richesse et la puissance de leurs répertoires.

Donc, merci Meryl. Et pour la remercier, je vous invite à la soutenir, financièrement, et, pour le prix d’un paquet de clopes, à acheter son CD ou, comme disent les jeunes, à streamer son album “Jour avant Caviar”

https://www.meryl-shop.com/ – pour moi c’est fait, et vous ?

Ce sera tout pour moi, l’article a pris du temps à sortir, mais confinement oblige, y’a du temps pour mettre toutes les pendules à la bonne heure 😉 #FromGuadeloupe #WithLove !