6 étés / 7 hivers, chronique d’un retour annoncé

Qui n’a pas fredonné “I di i bizwen love, love, Chocolat vaniiiiilllle yeeaaaaah, baaaam baaaam !” (Young Chang MC – Chocolat Vanille) ? Tchouyé yo, Ou pé dansé siy, Toujou en forme, autant de chansons originales qui peuplent les souvenirs de toute une génération.

Au final, Young Chang MC est un artiste guadeloupéen qui, à lui tout seul, par son oeuvre et malheureusement aussi par sa vie, résume les contradictions et les conflits intérieurs de cette même génération, tentée par l’argent facile mais encore consciente que tous les chemins ne sont pas les bons.

Son premier “vrai” titre depuis son retour – 3m50s, que du lourd.

Comme tous les fans de la première heure, j’ai regretté, amèrement, l’incarcération de Young Chang suite à un verdict sans appel qui, clairement, visait à en faire un exemple.

Chronique du retour – Automne 2013 (extrait du clip officiel “6 étés / 7 hivers”)

Toujours au sein de la maison Abboyz Music, ce titre est à un niveau qui lui ressemble car, pour moi, Komunom n’était qu’un prélude, annonçant en grand son retour en force sur la scène Rap/Dancehall.

Une réalisation soignée: chronologie et recul

Le fil rouge du clip est la chronologie de son incarcération. La vidéo nous emmène de sa condamnation en 2013 à sa libération fin 2019.

(…) C’est vrai qu’il fait froid au tarmi, juste d’en parler j’en frémis (…)

Young Chang MC – 6 étés 7 hivers

Ce titre nous permet ainsi de redécouvrir un homme qui a muri, qui est conscient d’avoir payé cher pour ses égarements mais qui a toujours autant la rage de vaincre et la rage de convaincre.

(…) du piment dans ma vie j’en ai trop mis (…), Es-tu conscient que l’Etat brise, des destinées fragiles comme des pare-brise (…), j’ai eu du mal à faire le bon choix, entre le bon chemin et la bonne vie (…)

Young Chang MC – 6 étés 7 hivers

Une autre thématique, très présente, celle des haters, ou, en plus profond, l’illustration du “Lè ou sé star, tout moun malad aw” entre grandeur et décadence, vrais soutiens et faux amis, engouement populaire et buzz malsain.

Ecran de fin – Extrait du clip “6 Etés 7 Hivers” Young Chang MC

En bref, une oeuvre soignée, signant le début d’une nouvelle ère pour l’artiste et la suite de la montée en puissance de la maison Abboyz Music. Coup de coeur de la semaine donc.

Young Chang MC – 6 étés 7 hivers (Clip Officiel)